36 propositions pour le lycée du 21ème siècle :

debat

 

 

Proposition 1 – 4 grandes voies d’enseignement avec un tronc commun : professionnelle en alternance, professionnelle en continu, technologique et générale. Il est essentiel de garantir une formation adaptée aux besoins de chaque lycéen

 

Proposition 2 – Généralisation des lycées polyvalents pour permettre la mixité sociale.

 

Proposition 3 – Modulation des dotations des lycées en fonction du taux de réussite attendu au bac (calculé en fonction du milieu social et du niveau scolaire) en donnant davantage aux lycées les plus défavorisés pour réduire les inégalités entre lycées. Objectif final : Donner autant à tous les lycées !

 

Proposition 4 Revenir sur l’assouplissement de la carte scolaire et redéfinir les zones, pour éviter la concurrence entre lycées.

 

Proposition 5 – Journées de 6 heures de cours maximum avec une pause méridienne d’une heure trente. Chaque cours durera 50 minutes, la semaine ne pourra excéder 5 jours, pour garantir et l’épanouissement des lycéens.

 

Proposition 6 – Réaffecter le volume horaire actuel de l’accompagnement personnalisé, pour donner au lycéen le choix entre de l’aide individualisée et des ateliers créatifs ou sportifs.

 

Proposition 7 – Le baccalauréat sera divisé en deux partiels durant l’année de terminale, pour favoriser l’assimilation des programmes et rendre ce diplôme plus juste.

 

Proposition 8 – Opposition formelle aux propositions relatives au contrôle continu (en cours de formation) pour éviter la concurrence entre les lycées et retour en arrière sur les mesures actuelles, notamment en langues !

 

Proposition 9 – Les classes ne pourront excéder 25 élèves pour garantir aux lycéens un suivi de qualité.

 

Proposition 10 – Un mois de formation sera mis en place pour les assistants d’éducation qui seront ainsi mieux préparés à accompagner les lycéens.

 

Proposition 11 – Refonte de la formation des enseignants : admission sur concours au niveau licence à une école normale, semestre dispensé dans un pays étranger pour permettre une plus grande ouverture culturelle. Pour permettre un égal accès à ce métier, tout étudiant de cette école normale aura le statut de fonctionnaire stagiaire, pour une formation qui s’effectuera en deux ans avec une 2ème année en alternance.

 

Proposition 12 – Création d’un pôle public d’orientation avec la fusion des CIO et de l’ONISEP pour offrir une meilleure orientation à chaque lycéen.

 

Proposition 13 – Création d’un véritable service public d’aide scolaire pour la réussite de tous.

 

Proposition 14 – Suppression de l’exclusion définitive pour qu’aucun lycéen ne soit abandonné du système éducatif.

 

Proposition 15 – Accentuation de la dimension éducative des sanctions pour que chaque lycéen apprenne de ses erreurs.

 

Proposition 16 – Toutes les absences de professeurs supérieures à 3 jours seront remplacées.

 

Proposition 17 – Création d’un véritable service public des transports scolaires, pou une gratuité effective des frais.

 

Proposition 18 – Projets de construction et de rénovation des lycées en norme BBC, pour garantir des locaux décents.

 

Proposition 19 – Mise en place d’une option développement durable dans le tronc commun pour permettre de sensibiliser chaque lycéen aux enjeux environnementaux.

 

Proposition 20 – Généralisation des vidéoprojecteurs dans les salles de classe et formation aux TICE pour l’ensemble des personnels éducatifs.

 

Proposition 21 – Mise à disposition d’un ordinateur portable pour tous les enseignants, afin de varier les supports et ce faisant rendre les cours plus interactifs.

 

Proposition 22 – 50% des aliments servis dans les cantines seront issus des AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne) pour que les lycéens bénéficient d’une nourriture saine, locale et de saison.

 

Proposition 23 – La hausse des tarifs de la pension complète et de la demi-pension sera modulée en fonction de l’inflation et de la hausse des salaires.

 

Proposition 24 – Un vrai budget devra être accordé au Conseil de la Vie Lycéenne, permettant la réalisation de projets concrets proposés par les lycéens.

 

Proposition 25 – Afin que tous les lycéens soient informés des fonctionnements économiques, sociologiques et politiques de nos sociétés, une heure de Sciences économiques et sociales sera instaurée pour tous les lycéens.

 

Proposition 26 – La gratuité des manuels et des trousseaux professionnels sera mise en place, pour que chaque lycéen puisse avoir accès à sa formation gratuitement.

 

Proposition 27 – La collaboration entre les lycées et les associations culturelles et sportives sera renforcée afin que tous les lycéens puissent effectuer une activité extra-scolaire.

 

Proposition 28 – Chaque lycée devra passer un accord avec une université et 3 lycées, dont un classé ZEP pour favoriser les échanges entre lycéens et étudiants.

 

Proposition 29 – L’ensemble des lycées devra fixer un partenariat avec un lycée de l’Union européenne et un second hors U-E pour favoriser l’ouverture aux autres cultures et la pratique d’une langue vivante étrangère.

 

Proposition 30 – Un statut propre sera mis en place pour les lycéens, leur permettant de bénéficier de réductions significatives pour tout achat auprès de librairies, de cinémas, de musées, d’associations sportives ou culturelles.

 

Proposition 31 – Chaque lycée fera découvrir à ses élèves, par des partenariats, les musées, le cinéma, l’opéra et le théâtre.

 

Proposition 32 – Généralisation du  »Pass contraception » à l’ensemble de la France pour tous les lycéens.

 

Proposition 33 – Encourager davantage le vote aux élections CVL avec la reconnaissance du vote blanc et nul – Élection du CNVL par l’ensemble des lycéens – CAVL renouvelé de moitié tous les ans, pour ancrer la pratique de la citoyenneté au lycée.

 

Proposition 34 – Le CSE comportera 7 sièges lycéens pour assurer une meilleure représentation auprès du ministère de l’éducation.

 

Proposition 35 – Reconnaissance du droit syndical et de manifestation pour tous les lycéens ; chacun pourra faire entendre sa voix, sans crainte de pressions de la part de l’établissement.

 

Proposition 36 – Distribution d’un guide des droits lycéens à l’ensemble des élèves du secondaire.