rondmerlin

Merlin Dupuy (91)

  • Lettre de candidature :

Cher(e)s adhérent(e)s, cher(e)s ami(e)s,

En remportant les 3 sièges au CSE l’an passé, le SGL est devenu la première force lycéenne de France. Notre syndicat est, j’en suis sûr, amené à se développer dans les prochaines années. Il lui faut donc un président à la hauteur, portant un programme ambitieux mais réaliste ; de terrain et dans les instances. C’est pourquoi j’ai décidé d’être candidat à l’élection du président du Syndicat Général des Lycéens. Le programme que je vous propose est à l’image que je me fais du SGL : Engagé, Ouvert, Actif et Transparent.

Il comporte deux axes : le premier a trait à l’action du SGL et le second à son fonctionnement interne.

M’élire à la présidence du SGL, c’est choisir une politique spécifique en direction des lycéens non-engagés : action de promotion de la fonction d’élu lycéen, campagnes  »harcèlement scolaire » renforcées… C’est choisir de poursuivre une volonté de forte présence dans les instances de la démocratie lycéenne et d’ouverture de celles-ci aux élèves. C’est choisir de renforcer nos actions dans les établissements pour faire connaitre le syndicalisme lycéen et ses actions. Enfin, c’est choisir d’augmenter nos actions de terrain, via des manifestations, des  »pique-nique -rencontre » notamment.

M’élire la présidence du SGL, c’est aussi faire le choix d’un fonctionnement interne légèrement modifié, plus fluide, plus transparent. Je souhaite en effet introduire le principe de commissions. Au nombre de trois, elles se substitueraient au délégué national existant : Commission  »communication & médias », chargée de la gestion de la présence dans les médias et sur internet du SGL et de la publication des travaux importants ; Commission  »manifestation & matériel militant », chargée de la gestion du stock de matériel militant et de l’organisation des manifestations ; Commission  »Transparence & éthique », chargée de contrôler nos actions et nos déclarations, ainsi que de communiquer les comptes rendus et autres documents nécessaires à la transparence souhaitée. Ces trois commissions auraient chacune un rapporteur, membre de l’équipe nationale, qui nommerait les membres de sa commission en accord avec le reste de l’équipe. Ce changement permettrait, j’en suis convaincu, un fonctionnement plus fluide et garantissant éthique et transparence à notre action.

Les 27 et 31 septembre prochain, voter Merlin Dupuy, c’est voter pour un président rationnel, ouvert, engagé et actif mais ne cumulant pas avec un mandat au CNVL ou au CSE. Je pense en effet que c’est une qualité : en plus de respecter le plus strict principe non-cumul des mandats, principe républicain et démocratique, c’est un gage de disponibilité et de partage des responsabilités !

                  Les 27 et 31 septembre prochain,  je compte sur vous !

  • Documents annexes :
  • action_externe_M_DUPUYprofessiondefois2fonc_interne_M_DUPUY