Le Forum Français de la Jeunesse (FFJ) s’est créé le 20 juin 2012. Il vit par la volonté des principales organisations gérées et animées par des jeunes. Celle de voir, en France, la jeunesse prendre la parole afin de faire avancer le débat public. Ces organisations de jeunesse se fédèrent donc et, réunies, peuvent travailler sur des propositions concrètes.

Par-delà leurs divergences, ces organisations associatives, syndicales, politiques et mutualistes sont convaincues que la jeunesse a une parole à apporter à notre société. C’est un impératif démocratique d’entendre cette parole. Celle d’une génération qui a du mal à se faire une place dans le monde du travail et dans les divers lieux de représentation. La jeunesse devra assumer demain les choix d’aujourd’hui.

Le Forum Français de la Jeunesse est une assemblée autonome des pouvoirs publics. Il se veut un espace de représentation des jeunes par eux-mêmes au niveau national mais également d’échange et de travail sur l’ensemble des enjeux que traverse notre société et doit prendre sa place dans la définition des politiques publiques.

– Il produit des « avis » : constats et propositions sur l’ensemble des thèmes de société qui touchent les jeunes (santé, logement, citoyenneté, mobilité, …). Ceux-ci sont portés collectivement par les organisations membres du Forum Français de la Jeunesse ;

– Il saisit les pouvoirs publics sur ces mêmes thèmes ainsi que les structures oeuvrant dans le champ de la jeunesse et de l’éducation populaire et la société civile ;

– Il agit pour la reconnaissance des organisations dirigées par des jeunes, définies par une gouvernance assurée de façon majoritaire par des jeunes (moyenne d’âge inférieure à 30 ans). Il appuie le développement de nouvelles organisations et sensibilise les différents organes (syndicats, associations, partis politiques, collectivités territoriales, …) à l’importance de la prise en compte de la parole des jeunes ;

– Il réalise une veille sur les questions de jeunesse afin de diffuser ces informations en interne du Forum comme auprès des partenaires et acteurs du champ de la jeunesse.

Le SGL est membre du Forum Français de la Jeunesse et s’implique pour faire avancer la réflexion aux côtés des autres organisations.

Le site du FFJ