Marie Hertzog est la troisième présidente du SGL

Marie Hertzog a été élue en Avril 2011 à la tête du SGL, après son militantisme local dans le haut-rhin. Sa mandature a permis d’impulser des campagnes comme « 2012, une année démocratique », qui a réussi le défi d’analyser les programmes des candidats à la présidentielle 2012 et à fédérer les lycéens autour des instances démocratiques lycéennes.

Dans ces instances, le SGL a créé la surprise en s’imposant comme la deuxième force lycéenne française au Conseil Supérieur de l’Education, à travers ses deux listes candidates. Le SGL a donc confirmé sa légitimité.

Marie Hertzog étudie l’histoire à l’Université de Strasbourg.